Elections Fonction Publique : Votez et faites voter CFDT !

Publié le 13/11/2014 à 15H57
Les élections des Fonctions Publiques du 4 décembre seront un temps fort de démocratie sociale mais aussi un enjeu important pour toute la CFDT !

Le 4 décembre 2014 auront lieu les élections professionnelles des fonctions publiques.

Le 4 décembre ? Pour l’essentiel, oui, mais tout n’est pas si simple et chaque électeurs devra y regarder de plus près. Il n’empêche, c’est bien la première fois que l’ensemble des agents des trois fonctions publiques, titulaires et contractuels, sont appelés à voter au même moment. Cela constitue donc un rendez vous démocratique majeur qui prendra une signification pour l’ensemble de la société. Ce rendez-vous vient un peu plus d’un an après l’établissement de la représentativité syndicale dans le secteur privé qui avait vu la reconnaissance pour la CFDT d’une place de deuxième, tout près du premier, qui a pu étonner certains observateurs restés sur des idées reçues fort décalées de la réalité des choix des salariés.

La procédure est différente : dans le privé, il s’agit de recollement d’élections sur une période, dans le public, d’élections générales. Mais l’objectif est le même, établir la représentativité des syndicats et donc mesurer leur influence réelle. Et à partir de là, en déduire leur légitimité à valider par leur signature ou à invalider par leur refus de signer, des accords qui leur sont proposés pour faire évoluer le droit du travail. C’est donc toute une mécanique de démocratie sociale, soutenue par la CFDT, qui se met progressivement en place.

Les élections professionnelles, ce sont aussi des milliers de candidats qui se proposent pour représenter leurs collègues dans différentes instances et qui auront à assumer des responsabilités dans la relation de chaque agent avec son administration.

Enfin, pour pouvoir exercer toutes ces fonctions, il faut des moyens. Ils sont prévus par la loi mais c’est proportionnellement aux suffrages obtenus que seront répartis ces moyens entre les différentes organisations syndicales candidates.

Voter, c’est choisir

                  • à qui l’on fait confiance,
                  • quelle démarche on veut soutenir,
                  • à qui on donne les moyens d’agir !

Pour la CFDT, le travail quotidien des élus et la capacité collective à représenter un corps social sont une seule et même démarche qui doit se faire par une vraie connaissance du réel, un dialogue avec les agents et la volonté de construire un avenir respectueux de chacun, usager ou agent du service public. Chaque fédération, chaque syndicat CFDT a fait campagne auprès des électeurs de son champ en inscrivant ses particularités professionnelles et la diversité des situations dans cette logique interprofessionnelle. De son côté, l’interprofessionnel CFDT s’est engagé auprès des syndicats et des militants pour les aider. Cela a principalement pris en Bretagne la forme de sessions de formation visant à aider les militants à concevoir et préparer leurs campagnes ainsi qu’à créer une dynamique collective autour de l’objectif électoral. Ce sont ainsi plus de 300 militants qui se sont vu proposer 3 journées de formation entre le printemps et ce début d’automne.

Pour la CFDT Bretonne, l’objectif est de conforter sa première place, sur l’ensemble des trois fonctions publiques comme à la territoriale et à l’hospitalière et de progresser dans la fonction publique d’Etat. (Voir les résultats des dernières élections)

Convaincre les agents de l’importance de leur vote est l’affaire de tous parce que les résultats concerneront chacun !