Elections à la SNCF : la CFDT frôle les 30% en Bretagne

Publié le 04/12/2012 à 13H55
Au niveau de la Bretagne, la CFDT progresse de 1,97 point et frôle les 30% à elle seule (29,56%). La CGT, elle, perd 4 points à 43,5%. L'UNSA complète la liste des organisations représentatives sur la région avec 15,22% (+ 1,65).
Elections à la SNCF : la CFDT frôle les 30% en Bretagne
Elections à la SNCF : la CFDT frôle les 30% en Bretagne
Au niveau de la Bretagne, la CFDT progresse de 1,97 point et frôle les 30% à elle seule (29,56%). La CGT, elle, perd 4 points à 43,5%. L'UNSA complète la liste des organisations représentatives sur la région avec 15,22% (+ 1,65).

Le travail de terrain a payé. La CFDT progresse de plus de deux points aux élections professionnelles qui se sont déroulées le 24 mars à la SNCF. Au niveau national, elle conforte sa représentativité avec 13,76% des suffrages exprimés. Avec la progression de l’Unsa (+ 3,40), les deux organisations réformistes de l’entreprise mettent fin au monopole de la CGT pour la signature d’accords – un minimum de 30% des voix est nécessaire - seuil que n’atteignaient pas jusqu’alors les voix cumulées de la CFDT et de l’Unsa.

Une nouvelle preuve que le syndicalisme CFDT, quand il porté et défendu sur le terrain, rencontre l’adhésion de plus en plus de salariés.