Pour aller plus loin ...

Publié le 07/01/2014

Quand une DIRECCTE ne valide pas un accord majoritaire qui marche sur la tête.