Dispositif Jeunes Europe

Publié le 26/01/2016 à 09H13
Les 7 et 15 décembre a eu lieu, à Rennes pour la Bretagne et Nantes pour les Pays de la Loire, le lancement du DJE (Dispositif Jeunes Europe).

Cette session « 0 » a permis aux membres des délégations bretonnes et ligériennes de se rencontrer et de commencer les échanges sur ce sujet. Les secrétaires de syndicats participants au dispositif ont eu aussi pu être présents pour donner leurs attentes tout en accompagnant « leur jeune » de moins de 35 ans.

Le DJE c’est quoi ?

Il s’agit d’un réel parcours de formation qui vise à donner des éléments de compréhension sur les questions européennes. Les militants, à travers différentes étapes, pourront s’enrichir de contenus importants qui seront au service de leur propre collectif syndical.

Les vrais + pour le participant :

  • Se former pour monter en compétence
  • Intégrer un réseau inter régional de jeunes militants
  • Découvrir « l’Europe et le syndicalisme » lors de rencontres avec des syndicalistes européens, des jeunes, des employeurs, des journalistes, des responsables politiques…
  • Percevoir la réalité européenne et devenir un acteur capable de parler de l’Europe
  • Obtenir des clés de lecture sur l’actualité française : économique sociale et professionnelle
  • Cette année, 3 fils rouge vont guider nos travaux et nos rencontres :
  • La situation des jeunes, des travailleurs migrants, des travailleurs détachés : le travail décent et la solidarité internationale envers les travailleurs
  • L’Europe comme facteur de cohésion sociale : « les conditions du vivre ensemble »
  • Les services d’intérêts généraux (SIG) en Europe : mieux comprendre les enjeux et les perspectives des services publics en France

Le DJE c’est qui ?

La Bretagne se réjouit d’avoir une délégation complète et mixte de 10 participants : 5 garçons et 5 filles. Cette délégation sera encadrée par Erwanig Le Roux et Karine Foucher. Au total ce seront 25 militants (10 bretons, 10 ligériens et 5 animateurs) qui auront la chance de bénéficier de ce parcours de formation échelonné sur un an et demi.

Concernant la délégation bretonne, nous sommes heureux de compter parmi nous :

  • Pour la CFDT Groupama Bretagne : Chrystelle Coquer
  • Pour les banques Haute Bretagne : Irvin Masson (BPO)
  • Pour la métallurgie 35 : Aurélie Louvion (Mobiltron)
  • Pour les services 35 : Serge Palm (Lidl)
  • Pour santé sociaux 35 : Rozenn Breton (CHP St grégoire)
  • Pour santé sociaux 22 : Rémi Morfin (policlinique Dinan)
  • Pour santé sociaux 29 : Konan Midy (hopital Douarnenez)
  • Pour agro 29 : Florian Labalte ( Prihel Gastronomie) et Sandrine L’henoret (Lampaulaise de Salaison)
  • Pour Défense 29 : Caroline Kerdoncuff (HIA Clermont-Tonnerre Laboratoires) 

Les 21 et 22 janvier 2016 ont eu lieu les 2 premiers jours, sur le campus universitaire rennais avec la présence d’historiens, d’experts économiques mais aussi le secrétaire national CFDT Yvan Ricordeau… De quoi bien commencer l’année ! 

Durant tout le déroulement du dispositif, vous retrouverez

sur ce site les événements qui vont rythmer le cycle de formation.