Conférence sociale du 18 février : la CFDT veut des avancées concrètes !

Publié le 05/02/2014 à 10H44
  Les premières dates de réunions pour mettre en oeuvre les dispositions prévues par le pacte d'avenir sont connues.

Il s'agit de passer du niveau des engagements à celui des actes. La CFDT Bretagne continuera d'agir pour améliorer l'accompagnement de salariés licenciés, obtenir des contre parties sociales aux aides publiques accordées aux entreprises et préparer l'avenir pour l'économie et les salariés bretons.

Le calendrier rendu public :

Mesures d’urgence 

Une Conférence sociale permettra de faire le point sur la mise en oeuvre territoriale des mesures d’urgence (Finistère…) et de préparer un agenda social avec les organisations représentatives des salariés et des entreprises. Réunion le mardi 18 février 2014

Plan pour l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire en Bretagne 

Un comité régional stratégique pour l’agriculture et l’agroalimentaire définira les modalités de mise en oeuvre opérationnelle du Plan. Il rassemblera les professionnels agricoles, les représentants de salariés et les associations de défense de l’environnement représentatives à l’échelle régionale. Réunion fin février 2014.

Coordination du Pacte et du Contrat de Projets Etat-Région

Le comité de suivi et d’évaluation du contrat de projets (CPER) Etat-Région examinera le bilan du CPER sur la période 2007-2013 et les orientations pour les cinq volets thématiques sur la période 2014-2020. Réunion le vendredi 21 février 2014.

Mise en oeuvre du volet Pêche et Maritimité du Pacte

La Conférence régionale de la mer et du littoral, qui rassemble l’ensemble des acteurs de la mer et du littoral, sera le lieu de suivi des actions du Pacte dans les domaines maritimes en particulier pour le soutien aux filières pêche et aquaculture et l’affirmation de l’excellence maritime de la Bretagne. Réunion le 21 février 2014.

Suivi et évaluation de la réalisation du Pacte

Un  Comité de suivi du Pacte co-présidé par le préfet de région et le président du Conseil régional sera chargé de suivre et d’évaluer la réalisation du pacte d’avenir. Il réunira les représentants des organismes et institutions qui ont participé à la concertation et à la construction du Pacte. Installation du comité le 27 février 2014.

Mise en oeuvre des simplifications

Une Conférence régionale de la modernisation publique proposera le cadre d’expérimentations de mesures de simplification des démarches administratives et de sensibilisation des acteurs publics. Elle associera les représentants socio-économiques et les collectivités. Des groupes de travail spécifiques se réuniront au préalable pour identifier les principaux enjeux de simplification pour les entreprises, les agriculteurs, les particuliers, les associations… Réunion en avril 2014.