L’usine PSA de la JANAIS et sa filière automobile en danger

Publié le 11/02/2015 à 11H21
La section CFDT de PSA La Janais a diffusé un communiqué que nous diffusons ci dessous :
La CFDT se réjouit des annonces récentes de début 2015 sur l’attribution de marché pour le projet véhicule P87 qui sera produit à partir de 2016 sur l’usine PSA La JANAIS.
  • L’usine FAURECIA Bain sur Oust fabriquera la planche de bord, les panneaux de portes et les tapis d’insonorisation.
  • L’usine Plastic Omnium Guichen produira le volet arrière et les pare-chocs.
  • Bretagne Atelier à Noyal Chatillon assemblera différentes pièces de P87.
La CFDT reste tout de même inquiète sur l’avenir de la filière automobile en Bretagne.
L’annonce mercredi 5 Février de la fermeture du site FAURECIA à Redon (36 salariés) est là pour nous rappeler la situation tendue dans laquelle nous sommes.
L’usine PSA de la JANAIS a aussi son plan de départ portant sur une prévision de 394 emplois en 2015. Les plans se succèdent depuis 7 ans.
Cette usine dont les salariés étaient fiers, qui s’est vu confier la fabrication du haut de gamme du groupe PSA en raison notamment de son niveau de qualité a vu ses effectifs fondre en 10 ans de 10 000 salariés à 4691 aujourd’hui. (3300 actifs)
En 2016, un nouveau projet P87 sera produit sur ce site mais les volumes de production annoncés sont faibles et ne permettront pas d’assurer la pérennité du site et de ses emplois.
Le Conseil Régional, le conseil Général et Rennes Métropole doivent soutenir la filière automobile qui compte encore 17 000 salariés.
 
La CFDT demande :
  • Plus de transparence sur les aides apportées notamment au groupe PSA,
  • de réelles conditions d’engagement du Groupe PSA sur le long terme en contrepartie du soutien souhaité,
  • un soutien de toutes les collectivités comme cela se passe dans d’autres régions d’Europe,
  • l’attribution dès fin 2015 d’un nouveau projet dans le plan produit du groupe et à produire à partir de 2018 sur le site de la JANAIS,
  • un état des lieux du plan de charge de l’ensemble de la filière dans notre région pour anticiper les plans,
  • un accompagnement à la hauteur des attentes pour les salariés licenciés.
Laurent Berger secrétaire général de la CFDT est venu le jeudi 4 Février sur le site de la JANAIS afin de rappeler que la CFDT premier syndicat en région Bretagne, acteur incontournable, continuera à travailler pour maintenir la filière automobile en Bretagne.
 
contact@cfdtpsarennes.fr