COVID-19 EN BRETAGNE : DÉCLARATION COMMUNE DU BUREAU DE LA CONFERENCE SOCIALE DU 6 AVRIL 2020

Publié le 14/04/2020

Conférence Sociale de Bretagne : déclaration commune du 6 avril 2020

Dans le prolongement de leur réunion hebdomadaire, en cette période exceptionnelle de crise sanitaire mondiale, les représentants des syndicats de salariés et d’employeurs, la Préfète de région, et le Président du Conseil régional, ont co-signé la présente déclaration commune, dans l’esprit de dialogue et d’exemplarité sociale qui anime l’ensemble des acteurs de la Conférence sociale en Bretagne.

Ils remercient l’ensemble des femmes et des hommes engagés dans le combat contre la pandémie et ses conséquences sur la santé de nos concitoyens ; les acteurs de santé au premier chef, et tous ceux qui les appuient et leur permettent d’agir. Ils saluent également l’ensemble des agents des services publics et tous ceux qui, notamment dans les champs, les usines, les bureaux, les commerces, sur les routes, permettent, chacun à leur place, au pays de fonctionner et aux Français de vivre et de se nourrir, dans ces circonstances exceptionnelles.

Ils saluent la réaction de la société bretonne dans son ensemble qui sait faire preuve de responsabilité, de solidarité, d’innovation et de courage.

Dans un esprit d’unité autour de l’intérêt général régional, et quelles que puissent être, par ailleurs, leurs différences d’appréciation, ils confirment leur engagement et leur mobilisation sans réserve, chacun dans ses missions, avec ses moyens et selon ses propres responsabilités pour :

  • juguler la crise sanitaire et protéger la vie et la santé de nos concitoyens en assurant une application rigoureuse des mesures de confinement, le respect des règles de mesures barrières et la meilleure diffusion possible des matériels de protection. Ils en font leur priorité absolue ;
  • veiller, en cette période difficile, dans un esprit de solidarité renforcé, à prendre en compte la situation souvent très complexe des plus vulnérables et à tout mettre en œuvre pour limiter leur exposition au risque et que leur situation ne soit pas aggravée ;
    • permettre, dès à présent et sous réserve que toutes les garanties soient prises pour et par les salariés et leurs dirigeants, le maintien des services publics et des activités économiques nécessaires à la continuité de la vie de la Nation, afin de préparer la sortie de crise et d’en limiter les impacts économiques et sociaux.

 

Ils appellent pour cela, ensemble, au maintien, voire à l’ouverture, dans toutes les entreprises d’un dialogue social favorisant l’unité dans l’action, l’élaboration de solutions partagées, la compréhension mutuelle des décisions prises et l’efficacité des actions conduites.

Ils affirment que l’adhésion aux valeurs humaines essentielles qui nous rassemblent est la condition de la victoire dans le combat engagé et que cette adhésion pourrait nous rendre plus forts à l’issue de cette crise.

 

Bureau de la Conférence sociale de Bretagne

  

Lydie NICOL, Secrétaire régionale

CFDT

Thierry GOURLAY, Secrétaire régional

CGT

Michel ROLLO, Président

CFTC

 

Jean-Marie BERTHO, Président

CFE-CGC

 

Hervé KERMARREC, Président

MEDEF

 

Brigitte LECORNET, Présidente

CPME

 

André ABGUILLERM, Président

U2P

 

Thierry COUE, Président

FRSEA

 

Annie SAULNIER, Présidente

ABEA

 

Michèle KIRRY

Préfète de région

 

Loïg CHESNAIS-GIRARD

Président de la Région

 

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS