Face à la crise, la CFDT à vos côtés !

Publié le 04/12/2012 à 13H55
La CFDT obtient des résultats, dans les entreprises, les régions et les secteurs professionnels. Les 29, 30 septembre et le 1 octobre, la CFDT a entrepris une campagne d'action basée sur la rencontre avec les militants et les militantes qui se battent au quotidien pour le maintient de l'emploi et le respect des salariés. Annie THOMAS, secrétaire confédérale, vice présidente de l'UNEDIC, est venue à la rencontre d'équipes syndicales confrontées qui à des conditions de travail dégradées (Pôle Emploi à Saint-Malo) qui a des variations importantes de production (Carrosseries LABBE et Centigon à Lamballe). Récit.
Face à la crise, la CFDT à vos côtés !
Face à la crise, la CFDT à vos côtés !
La CFDT obtient des résultats, dans les entreprises, les régions et les secteurs professionnels. Les 29, 30 septembre et le 1 octobre, la CFDT a entrepris une campagne d'action basée sur la rencontre avec les militants et les militantes qui se battent au quotidien pour le maintient de l'emploi et le respect des salariés. Annie THOMAS, secrétaire confédérale, vice présidente de l'UNEDIC, est venue à la rencontre d'équipes syndicales confrontées qui à des conditions de travail dégradées (Pôle Emploi à Saint-Malo) qui a des variations importantes de production (Carrosseries LABBE et Centigon à Lamballe). Récit.

Pôle Emploi à Saint-Malo : mercredi début d'après midi, Annie Thomas rencontre une délégation des salariés de Pôle Emploi confrontés de plein fouet à l'échéance très proche le 5 octobre : passage en un site unique.Les salariés très inquiets ont posés clairement le manque de prise en considération de leur conditions de travail. 'Concretement je change de site lundi prochain sans connaître mon poste de travail ni mes outils de travail - précise une salariée'.  Annie Thomas a rappelé que si la CFDT est favorable à la mise en place du guichet unique avec l'objectif d'améliorer la prise en charge des demandeurs d'emplois, elle ne partage pas la méthode employée. À quelques jours de l'échéance beaucoup de questions sont encore sans réponses facteur de stess et d'inquiétudes.

Centigon – Carroseries LABBE : mercredi 16h30, après Saint Malo, escale dans la capitale du Penthièvre. Rencontre avec deux sections syndicales d'entreprises de la métallurgie. L'une filiale du groupe Gruau, l'entreprise Labbé spécialiste des caissons pour véhicules utilitaires légers et l'autre du groupe international Centigon spécialiste des véhicules blindés. Le passé commun de ces entreprises a permis dans la période actuelle d'éviter les pertes d'emplois chez Labbé. En effet confrontée à une perte d'activité importante, elle n'a pas hésité à procéder à du « prêt » de main d'oeuvre à Centigon, évitant ainsi des licenciements. Annie THOMAS a qualifié d'innovation sociale la recherche de solutions concrètes dans l'entreprise même si elles ne sont pas formalisée dans un accord écrit. Entre dans cette catégorie l'action menée par la section CFDT de Centigon sur la place importante de la formation, avec en fil conducteur « Former plutôt que licencier ». Les derniers résultats aux élections professionnelles chez Centigon renforce l'action CFDT puisqu'elle obtient tous les sièges.