journée d'action européenne le 14 novembre

Publié le 06/11/2012 à 00H00 (mis à jour le 09/11/2012 à 14H25)
14 novembre : la CFDT mobilisée avec la CES pour une Europe solidaire, offensive pour l'emploi et la justice sociale
journée d'action européenne le 14 novembre
journée d'action européenne le 14 novembre
14 novembre : la CFDT mobilisée avec la CES pour une Europe solidaire, offensive pour l'emploi et la justice sociale

 

La CFDT Bretagne s’inscrit pleinement dans l’appel de la Confédération Européenne des Syndicats à faire du 14 novembre une journée d’action et de solidarité en Europe.
Solidarité avec les salariés européens notamment en Grèce, en Espagne et, au Portugal soumis à des cures d’austérité drastiques.
Si la CFDT estime indispensable la maitrise des déficits publics pour préserver la capacité d’action de la puissance publique et éviter de transférer la dette aux générations futures, elle juge tout aussi urgente la mise en œuvre du pacte pour la croissance et l’emploi de 120 milliards d’euros décidé au Conseil européen de juin dernier dans le cadre d’une gouvernance économique renforcée.
La négociation du « Contrat Social » revendiqué par la CES doit être un appui pour mettre fin à la concurrence sociale entre états européens. Il faut mettre en place un salaire minimum dans chaque pays : c’est une question de justice sociale pour tous les salariés européens, c’est nécessaire pour mettre fin au dumping social qui pénalise certaines filières agro alimentaires bretonnes déjà confrontées à une crise sans précédent. L’Europe dot également réagir face à la compétition déloyale, faire prendre en compte par exemple la sécurité des réseaux, sous peine de fragiliser la filière numérique et accentuer les menaces qui pèsent sur l’emploi sur les sites bretons d’Alcatel.
Les 4 Unions départementales de la CFDT détermineront dans les jours qui viennent avec les organisations signataires de la déclaration nationale du 29 octobre les modalités de mobilisation sur les territoires.
La CFDT Bretagne appelle ses adhérents comme l’ensemble des salariés à se mobiliser pour porter leurs exigences et leurs attentes pour une EUROPE de la solidarité , de l’emploi, de la justice sociale.