La CFDT Bretagne rassemble 1000 élus d'entreprises et d'administrations

Publié le 03/02/2014 à 12H19
A travers cette journée, la CFDT s’engage envers ses élus pour mieux les connaitre, mieux les reconnaitre, mieux les soutenir.

Cette journée s’inscrit dans la démarche d’évolution de l’organisation, engagée par la confédération CFDT à son congrès de Tours en 2010.                                                    

Elle vise à renforcer le soutien et l’accompagnement de ses militants, en organisant à leur attention des rassemblements spécifiques.

Cela s’est concrétisé le 10 octobre 2013 avec le rassemblement national de 5000 élus à Paris, où  350 bretons étaient présents.

 Le rassemblement de Morlaix le 6 février s’inscrit dans la suite de cette dynamique

 Le contexte économique et social particulièrement difficile que traverse la Bretagne renforce pour la CFDT le besoin d’apporter un soutien renforcé à ses militants

  • Parce que ce sont eux qui portent les revendications CFDT au plus près des salariés dans leurs mandats au quotidien. Par leur action, ils concrétisent les positions de la CFDT et  les attentes des salariés. A travers leur action quotidienne, ils font progresser les conditions de vie, de travail et de rémunération ou de formation,…des salariés qu’ils représentent.
  • Parce qu’ils sont l’interface entre le syndicat, les salariés, sans oublier l’employeur, nos élus ont une place particulière.
  • Parce que ce sont eux les représentants de la CFDT dans l’entreprise, auxquels les salariés, par leur vote, manifestent leur confiance, plaçant la CFDT à la première place des organisations syndicales en Bretagne, dans le public et dans le privé.

Cette journée est donc construite pour eux et avec eux.

Plusieurs ateliers ont vocation à mettre en avant les axes revendicatifs de la CFDT, appuyés sur la pratique d’équipes CFDT qui viendront témoigner de leur action, de leurs réussites et aussi de leurs difficultés

Une journée où la CFDT leur présente également le soutien qu’elle leur apporte et qu’elle veut encore renforcer en terme de formation, d’accompagnement à la négociation et à la construction d’actions revendicatives, de développement de pratiques de proximité, de contacts, d’enquêtes auprès des salariés …..

Ainsi, leur sont proposés des temps d’échanges avec des responsables CFDT de leur champ professionnel et les experts partenaires de la CFDT,  des temps de débats autour de thématiques en lien avec leurs mandats, et enfin un temps fort en plénière avec la participation de  Laurent BERGER, Secrétaire Général de la CFDT.

A travers cette journée, la CFDT s’engage envers ses élus pour mieux les connaitre, mieux les reconnaitre, mieux les soutenir.

Louis Baron,

Secrétaire général CFDT Bretagne.