RESPECT DES SALARIES, DIGNITE POUR NOS AINES, Manifestation à St Brieuc le 18 novembre 2014

Publié le 25/11/2014 à 12H21
Les syndicats Santé Sociaux et Interco des Côtes d'Armor appelaient les salariés et les agents  des Établissements Hébergeant des Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD), des Soins de Suite et de Rééducation (SSR) et du maintien à domicile à une manifestation départementale le 18 novembre pour le respect des salariés et la dignité de nos aînés.

Une pétition signée par 2000 salariés et agents a été remise au Préfet des Côtes d'Armor. 

Nos revendications

  • Contre une politique administrative qui rabâche sans cesse qu’il faut de la Qualité sans nous en donner les moyens,
  • Contre l’augmentation importante de la charge physique et psychologique due à un accroissement important de la dépendance,
  • Contre une gestion du temps qui a des conséquences néfastes sur la qualité des soins,
  • Pour un nombre de postes suffisants et pérennes dans les structures d’accueil et de maintien à domicile,
  • Pour le respect des salariés dans l’organisation du travail permettant une meilleure articulation entre la vie professionnelle et personnelle,
  • Pour la reconnaissance de la dimension humaine et sociale de nos métiers,
  • Pour une prise en charge digne et de qualité pour nos Aînés.   

Une délégation CFDT a été reçue le 14 novembre par le Conseil Général et la délégation territoriale 22 de l'Agence Régionale de Santé (ARS), financeurs des EHPAD et du maintien à Domicile. Leurs réponses ne satisfont pas la CFDT.

Un rendez-vous sera pris avec le préfet pour évoquer ce vrai enjeu de société et nos craintes par rapport au projet de loi sur l'adaptation de la société au vieillissement et en particulier l'article 37 qui déroge au code du travail. Ce projet de loi a déjà été adopté en première lecture à l'assemblée nationale. La CFDT demande le retrait de cet article 37.