Carrefour Brest. Les hôtes et hôtesses de caisse débrayent

Publié le 01/07/2016

Soutenus par la CFDT, les hôtes et hôtesses de caisse ont décidé de débrayer pendant 2h30 le mercredi 29 juin pour exprimer leur exaspération face à la désorganisation de leur travail et à l’inaction de la direction

Ce mercredi matin, l’ensemble des hôtes et hôtesses de caisse ont décidé de cesser le travail pour protester contre la dégradation de leurs conditions de travail. Face à cette situation, c’est l’encadrement qui a pris les postes aux caisses.

La CFDT a alerté la direction depuis plus d’un mois sans qu’aucune amélioration n’ait été apportée. Celle-ci annonce 4 embauches en contrat à durée déterminée et 4 autres en contrat de professionnalisation. Cela sera sans aucun doute insuffisant.

Les hôtes et hôtesses de caisse disent clairement ne plus pouvoir effectuer leur travail correctement, à cela plusieurs raisons :
• des remplacements qui ne sont plus assurés,
• le nombre d’emplois étudiants divisé par deux,
• des départs non remplacés,
• la répartition sur des postes périphériques (bijouterie, parapharmacie, station essence, etc.).

En un an, c’est 20% de personnels de caisse en moins. L’objectif de la direction semble être de toujours rogner sur les coûts et cela se fait au détriment du nombre de personnels.

La situation en caisse est tendue, les clients se plaignent de plus en plus du temps d’attente. Il n’est pas rare que les chefs de secteurs, les managers et le directeur lui-même viennent en caisse pour suppléer aux manques.

« La fermeture du magasin, annoncée à 21 heures, est effective à 22 heures et se fait avec un nombre limité de personnel en caisse ! Ce n’est pas normal! » déclare une des hôtesses de caisse.

La section CFDT continuera de soutenir les personnels et demande que des solutions pérennes soient mises en œuvre.