TRANSPORTS URBAINS : ACTION BIBUS BREST La direction ne prend pas les mesures pour protéger ses employés

Publié le 17/06/2014 à 08H38
La section CFDT Bibus a manifesté devant le Conseil de Communauté vendredi 23 mai. Ce mouvement a pour origine la dégradation des conditions de travail liée à l'insécurité grandissante sur le réseau. La CFDT a voulu alerter les élus de l'agglomération sur une situation qui ne cesse d'empirer. Ainsi depuis deux ans, l'équipe CFDT au CHSCT saisit régulièrement la direction d'une augmentation des agressions physiques et verbales sur le réseau et cette direction n'a pas pris les mesures pour protéger ses employés malgré une augmentation significative des incapacités temporaires de travail liées aux agressions.

La CFDT s'est donc tournée vers l'autorité organisatrice de transport (BMO) afin d'obtenir des mesures de protection des salariés, mais aussi des clients qui commencent à réduire leur fréquentation.

La CFDT Bibus veut des actes concrets et efficaces et a annoncé d'autres actions à venir si elle ne constate pas d'avancées.