Attentats : la CFDT d'Ille-et-Vilaine appelle à l'unité

Publié le 17/11/2015 à 08H57
Réuni en bureau départemental lundi 16 novembre, la CFDT d'Ille-et-Vilaine condamne dans un communiqué les massacres perpétrés à Paris vendredi dernier et appelle ses adhérents à participer aux rassemblements qui seront organisés pour défendre la liberté, l'égalité et la fraternité.   Attention : la marche pour le climat prévue le 28 novembre à Rennes a été interdite par la Préfecture. 

Les actes commis ce vendredi 13 novembre à Paris ont franchi un seuil dans l’ignominie, la lâcheté et la barbarie. La CFDT, ses militants et adhérents s’inclinent devant les victimes, leurs familles et leurs proches. Elle rend hommage aux citoyens, fonctionnaires, salariés et bénévoles qui se sont mobilisés pour porter assistance aux victimes et rétablir la sécurité.

Les auteurs et les commanditaires de ces massacres horribles veulent installer la peur, la division et semer la haine. Leurs cibles sont la démocratie et les valeurs républicaines. La CFDT appelle à l’unité, au rassemblement et au sang-froid. La vigilance et la fermeté face au terrorisme sont indispensables. Rien ne nous détournera de notre action pour une société fraternelle et un monde libéré de toutes les formes de fascisme et de fondamentalisme.

En Ille et Vilaine, l’union départementale CFDT condamne les massacres perpétrés à Paris comme les discours haineux qui s’ensuivent. Réunie en bureau départemental ce jour, l’Union Départementale demande à tous de participer nombreux aux rassemblements citoyens qui seront organisés dans tout le département pour défendre la liberté, l’égalité et la fraternité.