La CFDT bat le pavé pour dire stop au racisme

Publié le 05/12/2013

A l’appel du Mrap, un millier de personnes ont battu le pavé le 30 novembre dernier à Rennes pour dire stop au racisme. Parmi elles, des adhérent-e-s CFDT, drapeaux en main et chasubles orange sur les épaules.

Les chasubles orange étaient nombreuses en tête de cortège. Une quarantaine d’adhérent-e-s CFDT ont défilé dans les rues du centre de Rennes samedi 30 novembre pour dire stop au racisme et redire leur attachement aux valeurs du Vivre ensemble. Des valeurs affirmées haut et fort dans les prises de parole. Voici quelques extraits de la déclaration de la CFDT :

«  Nous sommes aujourd’hui les témoins révoltés d’une dangereuse banalisation des propos homophobes, sexistes et racistes.

La parole raciste se désinhibe, la dernière Une du journal Minute en est une démonstration insupportable. Ces débordements de violence, de stigmatisation et d’exclusion ne sont tout simplement plus acceptables !

Dans un climat social difficile, certains cherchent à instrumentaliser tous les mécontentements et entretiennent une confusion propice aux discours et aux actes violents.

Le gouvernement ainsi que les acteurs de la société civile doivent stopper la croissance des incertitudes et de l’insécurité sociale dans notre société qui conduisent à une augmentation importante des manifestations d’intolérance.

La CFDT en appelle à la responsabilité individuelle et collective pour combattre les extrémistes et agir au quotidien pour expliquer, éclairer les situations et apporter des solutions concrètes aux questions qui se posent.

Nous vous appelons, si ce n’est pas déjà fait, à signer la pétition « France, Ressaisis-toi ! »

La CFDT, comme elle l’a toujours fait, condamne fermement tous les propos et les actes qui mettent en péril les fondements de la République   LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE »