Personnes âgées : les personnels au bord de la rupture

Publié le 19/11/2014 à 17H38
Les personnels travaillant auprès des personnes âgées en ont assez de travailler dans des conditions déplorables. Ils l’ont fait savoir en manifestant devant le Conseil général.

« Toujours plus avec toujours moins de moyens ! » La dégradation continue des conditions de travail dans les structures qui accueillent des personnes âgées a poussé les salariés à manifester bruyamment leur ras-le-bol devant le Conseil général mardi 18 novembre.

Une délégation de la CFDT a été reçue par Mireille Massot, vice-présidente du Conseil général en charge de la solidarité et des représentants de l’Agence régionale de santé. Une rencontre qui leur a permis de prendre conscience du quotidien des salariés : course quotidienne contre la montre, manque de remplacements, modifications de plannings incessantes, multiplication des arrêts de travail… La délégation a rappelé qu’ils n’étaient pas « des automates programmés pour réaliser des soins ou accompagner de façon expéditive des personnes qui ont besoin de temps et d’attention. » Nos aînés et leurs familles méritent mieux. « Nous exigeons un véritable projet de société qui priorise un accompagnement digne et non une logique budgétaire ».