Vitré

Publié le 29/01/2015 à 14H50
Les salariés d'Oberthur manifestent leur "ras-le-bol"

Conditions de travail dégradées, répartition mal organisée, management déficient… Les griefs des salariés d’Oberthur Technologies à l’égard de leur direction sont nombreux. Fin janvier, ils ont débrayé.

Ce vendredi 23 janvier, des salariés de l’entreprise Oberthur technologies, à Vitré, ont temporairement stoppé leur activité. Ils dénoncent « une dégradation des conditions de travail ».

Ras-le-bol ! C’est le message que les salariés d’Oberthur veulent faire passer à la direction de Vitré.

À Vitré, l’entreprise Oberthur technologies fabrique des cartes à puces et des passeports. Le site compte 550 salariés.

En 2014, le groupe avait décidé de faire de Vitré son « unique site de production en Europe pour les solutions de paiement et les pièces d’identité de Vitré ».

Les salariés dénoncent la pression croissante depuis quelques mois. « La charge de travail est mal organisée, les heures supplémentaires s’enchaînent et derrière, ils sont obligés de poser des RTT faute de travail. La communication est très mauvaise et ils rencontrent des problèmes de management avec des chefs beaucoup trop nombreux ».

Environ une centaine de salariés a débrayé. Leurs revendications portent notamment sur les « conditions de travail ». Ils dénoncent par exemple « une désorganisation », « une charge de travail mal organisée », « des problèmes de management »… 

Le mouvement a été initié par la CFDT. FO, l’autre syndicat de l’entreprise, s’y est joint dès jeudi.