Plafonnement de la réparation des licenciements abusifs : La CFDT s'engage et s'associe à la pétition

Publié le 26/06/2015 à 14H00
Par un amendement de dernière minute à la loi Macron, plafonnant les indemnités allouées en cas de licenciement abusif, le Gouvernement prive les salariés du droit une réparation intégrale de leur préjudice en cas de licenciement fautif de l’employeur.

Pour la CFDT, il s’agit d’une remise en cause des droits des salariés et d’une atteinte grave à l’égalité de traitement, en rupture totale avec l’esprit de la réforme qui était jusqu’alors d’améliorer le fonctionnement des conseils de prud’hommes.

La CFDT condamne fermement et publiquement ce plafonnement et a été une des premières à s’associer à la pétition lancée par le SAF (Syndicat des avocats de France), aux côtés d’autres organisations syndicales (CGT/ Solidaires /CFE-CGC et FO).
 

L’ensemble des militants, adhérents de la CFDT sont appelés à signer cette pétition  en ligne pour tenter de faire reculer le Gouvernement et obtenir la suppression de cette disposition.  

Signez la pétition