ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ULR PAYS DE BREST. Retraités … mais actifs

Publié le 20/04/2017 à 11H22
L’Union Locale des Retraités (ULR) du Pays de Brest tenait son assemblée générale le 23 mars au centre d’accueil de Kéraudren avec une soixantaine de participants. Une occasion de revenir sur l’activité passée et de s’informer sur des sujets touchant plus particulièrement les retraités.

L’ULR a participé à la mobilisation nationale pour l’indexation des retraites sur les salaires le 20 septembre 2016 à Rennes. Cette action s’est poursuivie par la diffusion du tract national dans les lieux publics : marchés de Brest, St Renan et Université du temps libre.

Des délégués de l’ULR ont participé à l’AG de l’union de pays. Ils ont été partie prenante des groupes de travail sur la restructuration de l’Union Départementale du Finistère.

L’ULR a également participé avec les salariés à la campagne des élections professionnelles dans les TPE. Des tracts ont été distribués en gare de Brest, aux arrêts de Tram et à l’entrée de restaurants ouvriers.

Le conseil de l’ULR a étudié la loi sur l’Adaptation de la Société au Vieillissement afin de mettre en évidence des thèmes pouvant faire l’objet d’actions locales. Il a retenu pour l’instant de travailler sur le soutien aux aidants proches, en lien avec l’enquête « flash » nationale diffusée par la confédération.

Gérard Guillou, permanent CFDT Interco du Finistère, a fait un point sur la situation des personnels en EHPAD publics et particulièrement sur Kerlévénez, rénové et agrandi récemment.

L’après-midi, Mme Le Reun, médecin gériatre, est intervenue sur les dangers d’une surconsommation de médicaments chez la personne âgée. Elle en a profité pour alerter sur les risques de chute (2e cause d’entrée en EHPAD) et la conduite automobile. M. Lelièvre, pharmacien au CHU Brest, a abordé un sujet difficile : l’industrie pharmaceutique, les essais cliniques et les autorisations de mise sur le marché.