Coralis: les salariés se mobilisent pour retrouver leur pouvoir d’achat

Publié le 03/05/2014 à 16H05
Après 22 mois de carence et à la demande de la CFDT, des négociations annuelles obligatoires pour l’année 2014 se sont enfin ouvertes. Négociations que Coralis n’avait pas jugé bon d’ouvrir en 2013 malgré l’effort important des salariés pendant quatre années de modération salariale.

Les salariés revendiquent un rattrapage de salaire sur les années antérieures pendant lesquelles ils ont fait un effort avec une perte importante de pouvoir d’achat. Ils demandent également une augmentation sur l’année 2014.
La direction Coralis, sous tutelle de la coopérative Agrial, repreneur du groupe, ne propose qu’une revalorisation dérisoire des salaires de 0,5%.
A l’appel de la CFDT, la plupart des salariés du groupe ont débrayé lors de la réunion du 30 avril sur le site de Cesson sévigné. Une centaine de salariés avaient fait le déplacement au siège de l’entreprise.