Le ras-le-bol des salariés de l’Adapei

Publié le 12/02/2014 à 10H13
Les pressions de la direction, les personnels du centre des Deux rivières de Cesson ne les acceptent plus. En grève le 10 février, ils ont obtenu une mesure conservatoire contre le directeur.

« Depuis trois ans, les conditions de travail sont déplorables. Le directeur modifie les horaires sans aucune concertation, tyrannise les salariés… Ils n’en peuvent plus ». Mickaël Manzoni, délégué syndical central CFDT de l’Adapéi 35 (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales), pianote sur son téléphone portable. Face à lui, une centaine d'employés de l’établissement des Deux rivières en grève ce lundi. En l’absence du responsable de ce centre d’habitat installé au cœur de Cesson Sévigné, les syndicats ont obtenu une rencontre avec le directeur général de la structure départementale, Jean-Marc Wattez, pour l’alerter sur cette situation explosive.

« Récemment, un CHSCT a été organisé en urgence suite au grave accident dont a été victime une de nos collègues, explique Mickaël. C’était la goutte d’eau. Nous n’acceptons plus la violence avec laquelle les problèmes sont traités. Trois chefs de service ont été mis à pied en trois ans après plus de trente ans de service ! » Son portable sonne le signal : l’entretien a lieu maintenant. Autour des braséros, les salariés s’agitent, encouragent la délégation composée de délégués syndicaux et de délégués du personnel.

La vigilance reste de mise


Une délégation qui, au bout d'une vingtaine de minutes, n'obtient que des réponses très évasives du directeur. Les grévistes font alors le forcing, entrent dans les locaux, interpellent directement Jean-Marc Wattez, lui racontent « la peur », « les pleurs en AG ». Le directeur lâche alors les mots qu’ils voulaient tous entendre : « une mesure conservatoire sera prise ». La grève est suspendue. Le calme est revenu. Mais la vigilance reste de mise. Un nouveau rendez-vous avec l’Agence régionale de la santé, la présidente de l’association, le Conseil général et la direction devrait avoir lieu prochainement.